Site icon Roman Emperors

Estimation de votre dessin – gratuite et sans engagement

Vous détenez un dessin dont vous désirez connaître la valeur ? Nos experts France Estimations vous guident dans l’estimation et la vente de votre peinture. Recevez une estimation personnalisée de votre dessin en ligne sous 24h.

Les dessins sur le marché de l’art

Le dessin est une forme d’expression artistique fondamentale et universelle, consistant à représenter visuellement des idées, des objets, des scènes, ou des concepts sur une surface plane. Utilisé depuis la préhistoire, le dessin est une pratique qui traverse toutes les cultures et toutes les époques, servant à la fois de moyen de communication, de documentation, et d’expression artistique.

Chaque jour, une multitude de dessins trouve preneur sur le marché de l’art. Ce domaine attire une vaste gamme de collectionneurs, englobant diverses périodes et mouvements artistiques, tels que la Renaissance, le baroque, le XIXe siècle, et l’art contemporain. Un dessin provenant de n’importe quel de ces courants peut atteindre des prix élevés et parfois même surprendre par son adjudication.

L’intervention de spécialistes est cruciale pour authentifier les œuvres si nécessaire et pour estimer avec précision la valeur de votre dessin. Cette évaluation est essentielle pour déterminer sa valeur actuelle sur le marché, notamment en vue d’une vente aux enchères.

Origines et évolution du dessin

Préhistoire

Les premières manifestations du dessin remontent à la préhistoire avec les peintures rupestres trouvées dans des grottes comme celles de Lascaux en France, datées de 17 000 ans avant J.C. Ces dessins étaient souvent des représentations d’animaux et de scènes de chasse, réalisés avec des pigments naturels.

Antiquité

Dans l’Antiquité, le dessin devient un art plus structuré et diversifié. Les Égyptiens, par exemple, utilisaient des dessins dans leurs hiéroglyphes et sur les parois des tombeaux pour raconter des histoires et illustrer des rituels. Les Grecs et les Romains, quant à eux, ont développé des techniques de dessin plus sophistiquées, utilisant le dessin pour la planification architecturale, les études anatomiques ou encore les fresques. 

Moyen Age et Renaissance

Le Moyen Âge voit l’utilisation du dessin principalement dans les manuscrits enluminés et l’art religieux. La Renaissance marque une révolution dans l’art du dessin avec des artistes comme Léonard de Vinci, Michel-Ange et Raphaël qui ont utilisé le dessin pour étudier la nature, l’anatomie humaine et pour concevoir leurs grandes œuvres d’art. 

Époques moderne et contemporaine

À l’ère moderne, le dessin devient une discipline artistique à part entière. Des mouvements comme le réalisme, l’impressionnisme, et plus tard le surréalisme et le cubisme, ont chacun utilisé le dessin de manières nouvelles et innovantes. Aujourd’hui, le dessin inclut une variété de techniques et de médiums, allant des crayons et encres traditionnels aux outils numériques.

La plupart des dessins mis en vente aux enchères datent de ces époques. En effet, peu de dessins d’époques antérieures ont été conservés ou se trouvent dans des musées.

Principales techniques de dessin

 La liste ci-dessus n’est pas exhaustive et un même dessin peut être réalisé à partir de plusieurs techniques (dessin mixte).

Les différents de type de dessin

Les dessins les plus prisés sur le marché de l’art

Les types de dessins les plus prisés sur le marché de l’art sont variés et dépendent autant de leur époque que de leur artiste. Comme pour les peintures, il est difficile de déterminer un style de dessin particulièrement prisé sans prendre en compte ces facteurs. Néanmoins, certains types de dessins se distinguent particulièrement. Les dessins classiques, notamment ceux de la Renaissance, sont extrêmement recherchés, chaque apparition sur le marché étant un événement rare et précieux. Les dessins impressionnistes et contemporains sont également très appréciés, reflétant une évolution des goûts artistiques à travers les époques.

Les dessins d’artistes célèbres peuvent atteindre des sommets impressionnants aux enchères, devenant ainsi des investissements lucratifs pour les collectionneurs. Par exemple, un dessin de Jean-Michel Basquiat ou de Leonardo da Vinci, s’il était mis en vente aujourd’hui, pourrait susciter un intérêt comparable à celui de leurs peintures les plus célèbres.

Type de dessin

Estimation moyenne

Dessin classique

50 000 – 10 000 000€

Dessin figuratif

1 000 – 500 000€

Dessin abstrait

2 000 – 1 000 000€

Dessin de mode

500 – 100 000€

Dessin de design

1 000 – 150 000€

Dessin contemporain

500 – 5 000 000€

Croquis

100 – 50 000€

Esquisse

500 – 250 000€

Dessin de presse / caricature

200 – 100 000€

Bande dessinée

500 – 1 000 000€

 

Comment estimer un dessin ?

Depuis plusieurs décennies, le marché de l’art connaît une croissance continue, avec des œuvres de maîtres allant de Léonard de Vinci à Jean-Michel Basquiat atteignant des prix record aux enchères. Afin d’estimer la valeur d’un dessin, il est essentiel de prêter attention aux points suivants :

Pablo Picasso, Femme, chapeau, col fourrure

 

L’artiste : L’estimation d’un dessin est intrinsèquement liée à la renommée de son créateur. Les œuvres des artistes célèbres sont toujours très recherchées. Par exemple, les dessins de Pablo Picasso, Henri Matisse, et Jean-Michel Basquiat attirent des montants considérables lors des ventes. En 2021, la maison Christie’s a vendu Head of a Bear de Léonard de Vinci pour environ 10,3 millions d’euros, en grande partie grâce à la renommée de l’artiste.

La rareté : La rareté d’un dessin influence positivement sa valeur. Les œuvres uniques ou celles produites en édition limitée tendent à être plus précieuses. Par exemple, les dessins de la Renaissance ou les croquis préparatoires de maîtres anciens sont souvent très recherchés pour leur rareté et leur importance historique.

L’état de conservation : L’état de conservation du dessin est crucial pour son estimation. Une œuvre en bon état, sans restaurations majeures ou dommages, est généralement plus précieuse. Les acheteurs et les collectionneurs prêtent une attention particulière à la qualité du papier, de l’encre ou des pigments utilisés.

La provenance : La provenance, ou l’historique de propriété du dessin, peut fortement influencer son estimation. Un dessin ayant appartenu à une collection prestigieuse ou ayant été exposé dans des musées de renom est souvent valorisé plus haut. Par exemple, un dessin de Henri Matisse avec une provenance impeccable peut atteindre des prix élevés aux enchères.

La date de création : La période de création du dessin peut aussi affecter sa valeur. Les œuvres produites pendant la période la plus créative ou la plus reconnue de l’artiste tendent à être plus précieuses. Par exemple, les dessins de Pablo Picasso réalisés pendant sa période cubiste sont particulièrement recherchés.

Le style et la technique : Le style et la technique utilisés dans le dessin jouent également un rôle crucial. Les œuvres qui représentent des exemples majeurs de mouvements artistiques (comme l’impressionnisme, le surréalisme, ou l’expressionnisme abstrait) sont souvent plus prisées. Par exemple, un dessin abstrait de Wassily Kandinsky peut attirer des prix élevés en raison de son importance dans le mouvement abstrait.

Exemples de ventes de dessins : En 2016, la maison Sotheby’s a vendu un dessin de Egon Schiele intitulé Liegende Frau pour environ 1,4 million d’euros, soulignant la valeur des dessins de cet artiste expressionniste autrichien. En 2018, un dessin de Jean-Michel Basquiat intitulé Untitled a été adjugé pour près de 11 millions d’euros chez Sotheby’s, illustrant la valeur croissante des œuvres de cet artiste contemporain.

Les artistes les plus cotés

Artistes

Estimation moyenne

Leonardo da Vinci

200 000 – 10 000 000€

Michel-Ange

400 000 – 20 000 000€

Pablo Picasso

500 – 13 000 000€

Jean-Michel Basquiat

700 – 10 000 000€

Egon Schiele

200 – 8 000 000€

Henri Matisse

100 – 10 000 000€

Gustav Klimt

200 – 700 000€

Alberto Giacometti

500 – 1 000 000€

Edgar Degas

200 – 25 000 000€

Andy Warhol

100 – 18 000 000€

Roy Lichtenstein

700 – 1 800 000€

 

Guide rapide pour estimer et attribuer un dessin

Étape 1 : Identifier la technique

Voir section La technique d’un dessin

Étape 2 : Reconnaître le type de dessin

Voir section Les différents types de dessin

Étape 3 : Attribuer à un artiste

Étape 4 : Évaluer la valeur

Obtenir une estimation gratuite 

Forte de son expérience du marché de l’art, notre équipe d’experts et de commissaires-priseurs réalise une estimation gratuite de votre dessin. Cette estimation prend en compte les résultats obtenus récemment en salle des ventes pour des objets similaires.

 

Nos experts vous accompagnent dans une vente au meilleur prix.

Quitter la version mobile